Le Crowdfunding : la finance participative est-elle faite pour vous ?

Le Crowdfunding : la finance participative est-elle faite pour vous ?

1117
1

 
Le financement participatif a connu un véritable essor ces dernières années avec l’avènement des nouvelles plateformes comme My Major Company, Indiegogo ou Kickstater. Le principe consiste à financer un projet en se servant d’internet comme outil de récolte de fonds. Le porteur du projet peut ainsi réaliser son rêve malgré un budget de départ insuffisant tandis que le financeur peut profiter d’avantages plus ou moins conséquents en fonction du montant de sa participation.
 
 

Les avantages

 
 
Le principal avantage du crowdfunding réside bien entendu dans son accessibilité. Inutile de vous tourner vers une banque pour vous endetter sur 25 ans afin de financer votre projet. Le financement participatif offre la possibilité de récolter des fonds en se basant uniquement sur le potentiel de votre projet. D’ailleurs, si vous profitez d’une certaine notoriété ou que vous avez une fanbase fidèle, le financement participatif peut se révéler particulièrement profitable.
 
Pour le financeur de projet, le crowdfunding constitue un excellent moyen de participer à l’économie sans investir en bourse. Vous pouvez en effet voir naitre une société, dont vous connaissez chaque détail. Qui plus est, le montant minimal du financement se situe souvent à 1 euro. Pour cette participation symbolique, vous pourrez profiter d’avantages vis-à-vis du projet. S’il s’agit d’un film par exemple, vous pourrez recevoir des tickets VIP ou la possibilité de visiter les studios.

 
 

crowdfunding (1)
 
 
 

Les principaux concernés

 
 
Comme dit précédemment, le financement participatif concerne les entrepreneurs qui souhaitent mener un projet à terme malgré un déficit de fonds de départ. Que vous soyez vidéaste, blogueurs, écrivain, vendeur ou spécialiste de la BD, vous pouvez vous inscrire sur un site de financement participatif. Du côté des contributeurs, toute personne disposant d’un moyen de paiement en ligne peut investir dans un projet.
 
 

Crowdfunding1-1024x512
 

1 COMMENT

  1. Il est important aussi de préciser que le crowdfunding est divisé en 3 catégories : le don, le prêt rémunéré, ou la prise de participation (equity). Le prêt permet notamment à des particuliers de financer des entreprises tout en profitant de taux d’intérêts avantageux. Sur certains sites, les taux peuvent aller de 4 à 12%. Le crowdlending devient un vrai moyen de participer à l’économie réelle et de soutenir les PME françaises

LEAVE A REPLY