Le métier de spécialiste en finance et comptabilité

Le métier de spécialiste en finance et comptabilité

854
0

Un spécialiste en finance et comptabilité est un professionnel qui s’occupe des comptes et de la finance d’une entreprise. Il prend donc en charge les questions d’argent d’une entreprise en vérifiant les chiffres tout en appliquant des règles rigoureuses. Si vous aimez ce métier, voici ce que vous devez savoir concernant les tâches principales d’un spécialiste en finance et comptabilité, ainsi que les formations à suivre pour le devenir.

Les tâches principales d’un spécialiste en finance et comptabilité

financeSes tâches consistent à faire les calculs des prix de revient d’une entreprise, régler les factures des fournitures de l’entreprise, payer les fournisseurs, verser les charges sociales et effectuer l’analyse financière. Dans son travail, un spécialiste en finance et comptabilité doit tenir à jour le registre des opérations comptables d’une entreprise et l’analyser, afin d’établir des résultats. En fonction de cela, il a le devoir de conseiller la direction de l’entreprise dans le but d’obtenir un bénéfice optimal. La présentation des rapports chiffrés, des statistiques des heures travaillées et des produits de l’entreprise fait également partie du travail de ce professionnel. Enfin, il peut aussi parfois contribuer à la prise de décisions budgétaires de l’entreprise et à l’information des associés concernant sa situation financière.

La formation à suivre pour devenir spécialiste en finance et comptabilité

ImpressionComme tout autre emploi, il faut suivre des formations pour devenir un spécialiste en finance et comptabilité. Il existe différentes catégories de centres de formation dans plusieurs pays. Selon l’établissement, l’étude dure environ 3 à 6 semestres pour l’obtention d’un brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. Pour exercer le métier, vous devez avoir des connaissances en comptabilité, en fiscalité, en droit, en études de cas, en salaires et assurances sociales. À noter que dans certains centres, la formation dans le domaine est relativement commune à celle d’un agent(e) fiduciaire.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY