Oxygénez la santé financière de votre entreprise : l’effet levier du crédit

Oxygénez la santé financière de votre entreprise : l’effet levier du crédit

199
0

Certaines entreprises n’osent pas franchir le pas du financement par crédit, de crainte de ne pas pouvoir rembourser leurs emprunts. Or, dans certaines circonstances, le prêt bancaire est un moyen puissant de pouvoir oxygéner la santé financière d’une entreprise, mais aussi de booster leur croissance. Toujours est-il que les dettes financières sont parfois lourdes à porter si bien qu’ils préfèrent investir leurs fonds propres dans le financement de leur projet de développement commercial ou de R&D (Recherche et Développement). C’est une véritable erreur si vous pouvez bénéficier d’une proposition de taux et de durée d’emprunt intéressante de la part de votre banque. Les explications dans cet article.

Piètre profit : les fonds propres ne dégagent que 15% à 25% de rendement

Quand on parle de fonds propres, on se réfère à tous ces avoirs que l’entreprise a mis de côté et qui ne devraient pas être mobilisés à savoir : les réserves, le capital, les bénéfices non distribués et les comptes courants d’associés bloqués. Or, il se trouve que la plupart des entreprises utilisent ces fonds outre mesure et contre leur nature. Leur acte serait bien légitime si les fonds propres pouvaient booster le rendement de leurs activités à 100%, mais ce n’est pas le cas. Par expérience, les fonds propres ne dégageaient que 15% à 25% de rendement annuel si on les mobilisait. Comment calculer ce rendement ? C’est en faisant le rapport entre le résultat net dégagé par l’entreprise en un an et le montant des fonds propres investi pour l’obtenir.

Le prêt bancaire à un effet levier : sachez en profiter correctement

Dans de bonnes circonstances, le prêt bancaire peut vous aider à doubler ce rendement annuel. En outre, si une entreprise réalise un investissement de 200k€ autofinancé à 100%, le rendement net serait d’environ 40k€ soit de 20%. Mais si vous aviez contracté un prêt pour financer à moitié votre investissement, ce rendement pourrait être remonté à 80k€ soit 40%. Faites tout de même attention au taux d’intérêt bancaire et à la durée d’emprunt. En outre, l’effet levier peut se dégager réellement si le taux d’intérêt bancaire est historiquement bas par rapport à la rentabilité de votre investissement.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY