Un prêt bancaire c’est quoi et comment fonctionne-t-il ?

Un prêt bancaire c’est quoi et comment fonctionne-t-il ?

608
0

Par définition, un prêt octroyé par une banque est le fait pour un établissement bancaire de mettre à la disposition d’une personne morale ou physique, un capital financier qui doit être remboursé et sur lequel sont appliqués des intérêts. Ce prêt ou crédit est une offre de la banque en vue d’aider ses clients dans un projet personnel ou professionnel, mais aussi, à épargner.

Principe du prêt bancaire

Le prêt bancaire permet à une banque d’avancer un montant précis à un emprunteur. En octroyant la somme demandée, la banque va obliger l’emprunteur à rembourser son emprunt à une date précise et en respectant une mensualité fixe. Le remboursement du capital est rajouté d’un taux d’intérêt qui constitue les frais et la rémunération de la banque sur le crédit. L’objectif dans ce cas, c’est d’offrir au demandeur de prêt, un montant qui l’aidera dans ses projets, mais qui va également le lier à un contrat de remboursement avec l’établissement bancaire. Par ailleurs, il revient à l’emprunteur de définir et de déterminer à l’avance le montant du capital dont il aura besoin. Ainsi, le crédit peut avoir la forme d’une garantie au niveau de la banque. Il peut également permettre l’ouverture de toutes sortes de prêt (caisse, revolving, etc.) ainsi que la possibilité d’être à découvert.

Fonctionnement d’un prêt bancaire

Sur un crédit octroyé par une banque, une durée est appliquée. Cette dernière peut être à court terme. Son remboursement ne durera alors que quelques jours ou quelques semaines. Généralement, un crédit d’une durée courte ne dépasse pas les 2 ans et peut même être contracté sur une période de 3 à 6 mois. Pour un prêt à moyen terme, cette durée est d’un maximum de 7 ans. S’il est à long terme, il peut atteindre 20 ans comme sur les prêts immobiliers. On notera également que sur les crédits de caisse, la durée n’est pas déterminée. Pour ce qui est de l’amortissement, la mensualité peut être constante. Dans ce cas, le remboursement de la somme empruntée se fait progressivement avec un montant à verser par mois, qui sera le même jusqu’à la fin du contrat. Cependant, au début, l’emprunteur aura à payer un intérêt majoré et vers la fin du contrat, un capital majoré. Cet amortissement peut également avoir une mensualité dégressive. Le montant à payer par mois sera toujours le même, mais on notera une diminution progressive du taux d’intérêt appliqué. Enfin, pour l’amortissement in fine, le remboursement de la mensualité ne consiste qu’au paiement de l’intérêt appliqué au crédit. L’emprunteur ne rendra le capital qu’à la fin du contrat.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY